La confiance : une recette en 5 ingrédients à la sauce MBTI

Posté le 15 mars 2018 par Fabrice Mézières, consultant associé OPP

Comment nos préférences MBTI contribuent-elles à faire émerger la confiance, dans un contexte professionnel ?

La confiance

Pouvoir compter sur quelqu’un : pour dire, ne pas dire, faire, ne pas faire, quand tout va bien. Et quand tout va… moins bien. 
La confiance est un catalyseur d’intelligence collective, le ciment d’une relation de co-construction. C’est l’essence d’une relation épanouissante.

Cadeau Confiance et MBTISurtout, la confiance est un cadeau, que chacun peut offrir au moment qui lui convient… certains très vite, d’autres moins. Oui, souvent, la confiance se mérite. Un cadeau précieux, que l’on peut perdre, après des déceptions ou pour diverses raisons, quand la méfiance s’installe. 
S’il appartient à chacun de choisir à qui et quand offrir ce présent, je propose d’explorer comment nos préférences contribuent à faire émerger la confiance, dans un contexte professionnel. 

Une recette, cinq ingrédients essentiels

Recette 5 ingrédients MBTI et confiance

Si la confiance était un met savoureux, quels en seraient les ingrédients ? Je propose d’en explorer cinq  et d’identifier comment les préférences MBTI pourraient influencer chacun d’eux.

1 – Crédibilité

La crédibilité nous précède : en lien avec les compétences et l’expertise, elle constitue le socle d’une relation professionnelle pour les personnes de préférence Pensée.
La perception de la crédibilité de quelqu’un pourrait par exemple être renforcée par son parcours, ses expériences, diplômes, certifications, et parfois par ses recommandations et sa réputation. Ou non. Elle est véhiculée en amont par un CV, une carte de visite, une signature dans un e-mail ou un profil impactant sur les réseaux sociaux.

2 – Fiabilité 

La fiabilité perçue se traduit dans la relation par l’adéquation entre ce que l’on recherche et reçoit en termes d’informations, et ce que l’on vit comme mode d’organisation.
Le lien avec la réalité concrète et pragmatique du terrain assoit la fiabilité pour les personnes de préférence Sensation, alors que la vue d’ensemble le fera pour les personnes de préférence Intuition. Savoir statuer rapidement sera perçu comme une preuve de fiabilité par les personnes de préférence Jugement, alors que faire preuve de souplesse, garder le cap en s’adaptant aux circonstances est gage de fiabilité pour les personnes de préférence Perception.

3 – Proximité 

Oui, dans toute relation, créer du lien est essentiel, même dans un contexte professionnel. Cela contribue fortement à la confiance. Pour ce faire, différentes options : soit échanger en mode informel, autour d’un café par exemple (Sentiment), soit partager une expertise avec une communication plus formelle, centrée sur la tâche (Pensée). 
Un point d’attention : chacun a tendance à donner ce qu’il aime recevoir ! 
La proximité passe aussi par une synchronisation de l’énergie : pour cela, bien se connaître et bien connaître son interlocuteur, le respecter dans ses différences : en favorisant une dynamique collective (Extraversion) ou des échanges plus en profondeur, en cercle restreint (Introversion).

Voici enfin deux autres ingrédients essentiels pour compléter notre recette :

4 – Intérêt partagé 

L’intérêt partagé peut être alimenté par l’interaction – pour comprendre les intérêts et besoins de l’autre (Extraversion) ou par l’introspection – pour se connecter à ses propres intérêts et besoins (Introversion). Il permet de partager le sens et le « pourquoi », guidé par la Pensée vers la logique et la performance, ou par le Sentiment vers l’harmonie et l’appréciation.

Temps confiance et MBTI5 – Temps 

Oui, la confiance nécessite du temps : patience !

En synthèse, une équation :

Confiance  =  Crédibilité  x  Fiabilité  x  Proximité  x  Intérêt partagé  x  Temps

Ces ingrédients se multiplient : si un seul élément de l'équation est perçu comme nul, alors la confiance tend vers zéro : faites-vous confiance à une personne qui n’est pas crédible à vos yeux ? A quelqu’un qui n’est pas fiable ? A un parfait inconnu ?
A vous de doser, selon vos préférences et complémentarités !

Jardiner la confiance


Une graine qui fera germer la confiance peut être votre intention, votre désir de co-construction ; le terreau sera votre personnalité et l’énergie associée.

Arroser la confiance avec le MBTICes 5 ingrédients constituent un engrais fertile. Arrosez votre zone de confort… et celle de votre interlocuteur, avec de l’écoute, des questions et une communication de qualité. Vous pouvez alors patienter tel un jardinier et récolter des fruits savoureux le moment venu.


Votre type MBTI vous donne des indices sur ce qui sera plus naturel pour vous, et des pistes pour identifier des points d’appui et cheminer vers une confiance durable.

Enfin, deux applications à explorer :

Référence : « Trust Equation » – Plusieurs sources différentes sur Internet, enrichies et adaptées ici – A noter que les éléments de l’équation se multiplient : si un ingrédient est absent, la confiance tend à disparaître.

Fabrice Mézières, consultant associé OPP Fabrice Mézières, consultant associé The Myers-Briggs Company

 

Posté dans