Comment financer votre formation ?

Financer ses formations grâce aux solutions adaptées

Dispositif de financement FNE

Pour les salariés concernés par le dispositif d’activité partielle

 

Prise en charge par votre OPCO

Pour les entreprises rattachées à un OPCO

 

Dispositifs de financement de la formation en France

Pour toute demande de financement par un organisme externe

 

Dispositif de financement FNE

Dispositif de financement FNE

Dans le cadre de la crise du Covid-19 et du plan France Relance, le dispositif FNE-Formation a été modifié de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle ou activité partielle de longue durée, par la prise en charge de coûts pédagogiques. Il a pour but d’accompagner les entreprises en activité partielle pour qu’elles anticipent leurs problématiques de compétences et renforcent l’employabilité de leurs collaborateurs en cette période si particulière.

Les demandes de financement doivent avoir été déposées et acceptées avant le 31 décembre 2020. Toutes les actions conventionnées en 2020 pourront se dérouler jusqu’au 30 juin 2021.

Jusqu'à 70% des coûts pédagogiques pris en charge par l’Etat sans plafond pour une durée de la formation ne pouvant pas excéder la période d’activité partielle.

A noter également que certains OPCO sont en train de préparer des fonds mutualisés afin d’assurer une prise en charge totale des actions de formation.

L’ensemble de nos formations sont éligibles au dispositif FNE Formation renforcé qu'elles soient présentielles ou à distance.

Prise en charge par votre OPCO

Référencement Datadock

Depuis le 1er avril 2019, onze opérateurs de compétences (OPCO) - qui remplacent les anciens organismes paritaires collecteurs agréées (OPCA) - sont chargés d’accompagner la formation professionnelle. Ils représentent l'ensemble des branches professionnelles en France (soit près de 329 branches). Cela signifie que toute entreprise est rattachée à un OPCO, en fonction de son activité, même si elle n’est pas couverte par une convention collective.
 
Pour effectuer vos démarches de demande de prise en charge, vous pouvez prendre contact avec votre OPCO de référence : 

Dispositifs de financement de la formation en France

Référencement DatadockLa « Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 est entrée en application depuis le 1er janvier 2019, réformant le secteur de la formation professionnelle et les modalités de financement des formations. Son objectif est de permettre à chaque individu de se former durant toute sa vie active, à partir de sa préparation dans son entrée sur le marché du travail jusqu’à sa retraite en passant par des périodes ou il est en poste ou encore au chômage.
Il existe de nombreuses solutions pour financer tout ou partie d’un projet de formation.

Les dispositifs suivants peuvent être actionnés pour mettre en œuvre une formation proposée par The Myers-Briggs Company :

Pour les salariés :

  • Plan de développement des compétences : concerne les actions de formation principalement à l’initiative de l’employeur et prises en charge par l’opérateur de compétences (OPCO) dont dépend l’entreprise
  • Congé de reclassement (CR) ou Contrat de sécurisation professionnelle dans le cadre d’un reclassement suite à un licenciement économique


Pour les demandeurs d’emploi :

  • L'Aide individuelle à la formation (AIF)
  • Le Conseil Général de votre département peut verser des aides sur dossier à la condition de ne plus être sous ressource de la part de Pôle Emploi
  • L’Agefiph est le fond de financement pour les personnes atteintes d’un handicap.


Pour les Travailleurs indépendants ou auto-entrepreneurs :

En fonction de la nature de votre activité, vous dépendez d’un des Fonds d’Assurance Formation (FAF) qui peut vous rembourser la totalité ou une partie du coût de votre formation :

  • Le FIF PL - Fonds d’Assurance Formation des travailleurs indépendants qui agissent en entreprise individuelle ou tant que gérant majoritaire, et qui sont membres des professions libérales.
  • L’AGEFICE - celui du Commerce, de l’Industrie et des Services. 
  • Le FAFCEA - des activités artisanales.