Code éthique sur l'utilisation des tests et questionnaires

Ces Conditions générales sont fournies à titre de traduction de la version originale en anglais des Conditions, et ce pour votre confort de lecture et de compréhension. Cette traduction est fournie uniquement à titre de référence et en cas de requête ou de différend, vous devrez vous référer à la version originale en anglais de ces Conditions qui sont juridiquement contraignantes et prévalent sur toute traduction.

Les présentes constituent le Code éthique sur l’utilisation des tests et questionnaires de The Myers-Briggs Company Limited, une société immatriculée en Angleterre et au pays de Galles (n° d’immatriculation 2218212) dont le siège social est situé à Elsfield Hall, 15-17 Elsfield Way, Oxford OX2 8EP, Royaume-Uni (The Myers-Briggs Company) et régissent les succursales européennes de The Myers-Briggs Company Limited (y compris The Myers-Briggs Company - France, The Myers-Briggs Company - Pays-Bas et The Myers-Briggs Company - Allemagne). Lorsque nous utilisons « The Myers-Briggs Company », « nous », « notre » et « nos », nous entendons The Myers-Briggs Company Limited et nos succursales européennes.

Le présent Code éthique s’ajoute aux codes éthiques professionnels applicables et ne les remplace pas, y compris le Code de déontologie et de conduite de la Société britannique de psychologie (BPS, British Psychological Society) et les Principes de pratique de la BPS.

Les termes définis utilisés dans le présent Code éthique sont tels que définis dans nos Conditions générales d’achat de produits auxquelles le présent Code éthique s’ajoute.

Il est important que toute personne qui se sert d’un instrument psychométrique respecte certains principes d’éthique pour protéger et préserver les droits de la personne répondant au questionnaire, ainsi que l’intégrité de la procédure. The Myers-Briggs Company exige des Utilisateurs certifiés un haut niveau dans l’utilisation et l’interprétation des instruments et dans la protection des droits d’auteur et marques en jeu. Tout Utilisateur certifié n’appliquant pas les principes directeurs ci-dessous pourra se voir refuser l’accès au matériel à diffusion restreinte de The Myers-Briggs Company et être mis en demeure de retourner tout le Matériel en sa possession.

Nous tenons à rappeler aux Utilisateurs certifiés des questionnaires que la procédure d’évaluation s’accompagne des obligations suivantes : Celles-ci sont :

  • Suivre les instructions d’utilisation, de notation et d’interprétation contenues dans le manuel de l’instrument concerné, s’assurer que les tests et les questionnaires sont correctement utilisés.
  • S’assurer qu’aucune personne non qualifiée n’est autorisée à utiliser, noter ou interpréter des instruments psychométriques. 
  • Conserver les tests psychométriques et les questionnaires en lieu sûr pour prévenir toute utilisation par un individu non qualifié et les autres abus.
  • Indiquer aux sujets interrogés combien de temps les données (par exemple, les résultats) seront conservées et indiquer avec qui et dans quelles circonstances les données seront ou ne seront pas partagées.
  • Prendre les mesures raisonnables au maintien de la confidentialité des résultats des individus, et ne les partager avec des personnes autres que les sujets interrogés que lorsqu’il existe une cause légitime et en toute connaissance du sujet interrogé
  • Respecter toutes les lois applicables sur la protection des données personnelles.
  • Lors de la communication des résultats, s’assurer que leurs implications sont claires pour le destinataire et expliquer les limites des instruments psychométriques dans tout rapport.
  • Faire de leur mieux afin que le sujet interrogé reçoive des informations adéquates sur la théorie sur laquelle le test ou les échelles sont fondés et une restitution adéquate sur ses résultats, en particulier lorsque les informations sont utilisées à des fins de développement. Ne jamais contrevenir au droit d’auteur en photocopiant, informatisant ou adaptant une partie d’un test ou d’un indicateur, un système de notation propriétaire ou un formulaire de profil.
  • Prendre des mesures correctives en cas de mauvaise pratique ou de violation du droit d’auteur ou de violation de marque au sein de leur organisation.
  • Examiner régulièrement les résultats, y compris le résultat des décisions qu’ils ont prises et faire attention aux différences entre les groupes, en particulier ceux d’une race, d’un sexe, d’une origine ethnique différente ou des personnes atteintes d’un handicap.

Nos évaluations psychométriques sont conçues pour les adultes et ne sont pas destinées aux enfants (âgés de moins de 16 ans). Pour utiliser nos évaluations, les Utilisateurs certifiés doivent s’assurer que les participants ont 16 ans ou plus.

Les achats de certains tests et questionnaires de The Myers-Briggs Company, y compris le Matériel à accès restreint (tel que défini dans nos Conditions générales d’achat de produits), doivent être effectués par ou pour le compte d’un Utilisateur certifié, qualifié à l’utilisation de ce Matériel à accès restreint et qui s’est inscrit auprès de The Myers-Briggs Company conformément à ses procédures d’inscription.

Afin d’être certifié pour acheter et utiliser une partie de notre Matériel à accès restreint, un utilisateur doit avoir suivi avec succès la formation adéquate, dont les informations peuvent être consultées à tout moment sur www.themyersbriggs.com Elles comprennent, sans s’y limiter : (i) en ce qui concerne le MBTI® et les instruments FIRO-B®, les individus doivent tout d’abord suivre un programme agréé par The Myers-Briggs Company relatif à la formation aux tests psychométriques par le biais d’un organisme de formation agréé par The Myers-Briggs Company ; (ii) en ce qui concerne l’outil CPI 260®, les individus doivent tout d’abord suivre un programme agréé par The Myers-Briggs Company relatif à la formation aux tests psychométriques, par le biais d’un organisme de formation agréé par The Myers-Briggs Company, sauf si vous êtes titulaire d’une maîtrise en psychologie du travail, ou en psychologie selon le cas ; dans ce cas, vous pourriez être couvert par la politique d’accès du psychologue applicable dde The Myers-Briggs Company ; et (iii) en lien avec les Strong Interest Inventory®, ABLE Series™ et Saville Aptitude Tests les individus seront titulaires de la qualification correspondante BPS Test User, ou toute qualification pertinente.

En outre, dans le cadre de leur utilisation du Matériel à accès restreint et du Matériel de The Myers-Briggs Company, tous les Utilisateurs certifiés sont tenus de vérifier les exigences et/ou restrictions locales concernant l’utilisation de tests psychométriques en général ainsi que le Matériel à accès restreint et le Matériel en particulier, dans cette juridiction, qu’elles soient imposées par la loi, une réglementation ou par un organisme réglementaire ou gouvernemental local. Lorsqu’il existe des exigences et/ou restrictions locales altérant les critères concernant, ou empêchant, l’utilisation du Matériel à accès restreint ou du Matériel dans une juridiction spécifique, l’Utilisateur certifié sera responsable de s’assurer qu’il respecte parfaitement ces exigences et/ou restrictions locales. Lorsqu’une personne physique ou entité utilise le Matériel à accès restreint ou le Matériel dans une juridiction spécifique en violation des exigences et/ou restrictions locales, sciemment ou par inadvertance, cette personne physique ou entité sera l’unique responsable de cette utilisation et devra exonérer le Groupe The Myers-Briggs Company au titre de toute perte ou réclamation formulée par un tiers à l’encontre de The Myers-Briggs Company en résultant. De plus, dans l’éventualité où un Utilisateur certifié a omis de s’assurer que le Matériel à accès restreint ou le Matériel peut être légitimement utilisé dans une juridiction spécifique puis achète du Matériel à accès restreint ou du Matériel afin de l’utiliser dans cette juridiction, l’Utilisateur certifié sera responsable des coûts s’y rapportant et le Groupe The Myers-Briggs Company ne pourra être tenu responsable du retour de ce Matériel à accès restreint ou Matériel ou du remboursement des coûts afférents.

Lorsqu’un Utilisateur certifié change d’organisation ou de service au sein de son organisation actuelle, et n’est pas en mesure d’emporter le Matériel à accès restreint dont il/elle dispose, il est de sa responsabilité de ne pas laisser de Matériel à accès restreint à la disposition d’utilisateurs non qualifiés. Il est possible, par exemple, de le transmettre à un collègue certifié auprès de The Myers-Briggs Company et qualifié pour utiliser le Matériel à accès restreint concerné. En l’absence d’une personne qualifiée connue inscrite auprès de The Myers-Briggs Company à qui confier le Matériel à accès restreint, les Utilisateurs certifiés peuvent contacter le Service clients de The Myers-Briggs Company afin de discuter d’un retour contre crédit éventuel des packs non ouverts du Matériel actuel pouvant être revendus.

Vous pourrez trouver des informations supplémentaires sur certains des points susmentionnés dans les annexes suivantes.

Ces Principes directeurs ont été mis à jour en mai 2018.

 

The Myers-Briggs Company Limited
Elsfield Hall
15-17 Elsfield Way
Oxford
OX2 8EP
Royaume-Uni

Société immatriculée en Angleterre et au Pays de Galles
N° d'immatriculation 2218212

 

Annexes aux Principes directeurs sur l’utilisation éthique des tests et questionnaires

Annexe I – Principes complémentaires sur l’utilisation éthique de l’instrument MBTI

Engagement à utiliser de manière constructive des différences individuelles 

  • Les praticiens MBTI s’engagent à utiliser l’instrument MBTI afin de favoriser l’estime de soi et le développement des individus et des équipes. L’instrument MBTI ne doit jamais être utilisé pour évaluer la capacité ou restreindre ou limiter les options d’un individu.

Administration et diffusion des résultats 

  • La pratique du questionnaire MBTI doit toujours être volontaire. De préférence, l’administration doit avoir lieu dans le cadre de sessions individuelles, mais l’administration postale est autorisée, tout comme l’administration par le biais d’une évaluation électronique. La restitution des résultats MBTI doit toujours être fournie en intégralité. La restitution peut être fournie dans le cadre de sessions de groupe ou individuelles, mais doit toujours consister à demander aux participants d’auto-évaluer leur type et les aider à savoir quel type leur convient le mieux. Il est insuffisant de fournir une restitution du type rapporté seul, par exemple en envoyant un rapport électronique par courrier.
  • Le type MBTI d’un individu ne doit jamais être révélé à d’autres sans l’autorisation expresse de la personne concernée. 

Interprétation des résultats 

  • Les préférences MBTI doivent toujours décrire les préférences et types de manière positive et constructive, en évitant les préjugés et stéréotypes sur les types.
  • Les notes sur les préférences MBTI ne doivent pas être interprétées en tant que traits de personnalité et doivent toujours être mentionnées en indiquant la clarté avec laquelle l’individu a rapporté sa préférence.
  • Les participants doivent être informés du fait que la théorie du type psychologique reflète les préférences d’un individu, et non ses capacités, son intelligence ou ses chances de réussite. Par conséquent, il n’est pas approprié d’utiliser l’instrument MBTI afin de sélectionner des personnes pour des postes ou des missions.
  • Chaque individu est le meilleur juge de son propre type..

Annexe II – Restitution et utilisation des données (y compris pour la recherche)

Cette section donne des conseils pour une restitution adéquate dans les scénarios suivants :

  • l’utilisation d’un indicateur de type, d’une évaluation des traits de personnalité, d’un autre inventaire de la personnalité ou d’un test de capacité ;
  • les applications de développement ;
  • les applications de recrutement, en particulier:
    • la présélection (souvent une première étape du processus de sélection au cours de laquelle les candidats identifiés comme étant les moins adéquats pour un poste sont écartés) ;
    • l’élection (généralement une étape de fin du processus de sélection, lorsqu’un ou plusieurs candidats ont été identifiés comme des personnes à qui un poste peut être proposé) ;
  • recherche. 

Le niveau de restitution recommandé par The Myers-Briggs Company varie en fonction de deux facteurs clés :

  • la nature de l’instrument psychométrique :     
    • Les indicateurs de type (en particulier l’instrument MBTI) nécessitent une restitution interpersonnelle détaillée.
    • Les évaluations des traits de personnalité et les tests de capacité peuvent être utilisés pour l’aide à la prise de décision sans nécessairement examiner les résultats avec le candidat (à condition qu’une attention adéquate soit accordée aux questions techniques ou d’interprétation telles que l’Erreur type de mesure) ; cependant, une restitution importante (au moins sous forme écrite) doit être proposée dans le cas des évaluations des traits de personnalité et des tests de capacité conformément aux principes de la BPS.
    • Certains instruments (par exemple le questionnaire TKI) sont évalués en autonomie et intègrent une restitution d’informations que le candidat peut lire seul. 
  • l’application pour laquelle l’instrument est utilisé :     
    • Toutes les applications de développement nécessitent une restitution en personne.
    • Les situations d’« élection » nécessitent une restitution en personne.
    • Dans les situations de « présélection », une restitution doit être proposée, mais le candidat peut ne pas y recourir. Dans les situations de présélection, la restitution donnée par le biais des rapports narratifs générés par ordinateur est suffisante pour les candidats 

Ceci signifie donc en pratique que :

  • L’instrument MBTI exige toujours un entretien de restitution personnel parce qu’il s’agit d’un indicateur de type et parce que cet indicateur de type n’est destiné qu’au développement personnel. La session de restitution est nécessaire pour aider l’intéressé à comprendre ses résultats, pour répondre aux questions qu’il pourrait avoir et pour l’aider à déterminer le type qui lui correspond le mieux.

Les principes suivants s’appliquent à tous les instruments :

Restitution des résultats dans les projets de recherche

  • Il peut être dérogé à l’obligation de fournir une restitution sur les résultats individuels si les données ne sont collectées qu’à des fins de recherche. Dans ce cas, il convient d’informer à l’avance les intéressés qu’ils n’auront pas d’entretien de restitution de leurs résultats. The Myers-Briggs Company incite toutefois les chercheurs à accorder un entretien de restitution aux personnes qui en feraient la demande. 
  • Si le questionnaire ou test n’est destiné qu’à des fins de recherche, pour établir par exemple sa fiabilité ou sa validité, la nature expérimentale de son utilisation doit être clairement indiquée aux intéressés

Développement et promotion professionnels

Les résultats obtenus à des questionnaires ou tests, au sein d’une organisation, ne doivent pas servir seuls à décider du développement professionnel ou de la promotion d’une personne. Ils pourront, en revanche, être utilisés conjointement avec des données indépendantes comme des fiches de rendement ou une évaluation par les pairs de la personne interrogée.

Utilisation des données des participants et des candidats et Confidentialité

The Myers-Briggs Company s’engage à protéger et à respecter la confidentialité des participants et des candidats et de toute autre personne pour laquelle elle a reçu des données personnelles. Nous vous conseillons de consulter notre Politique de confidentialité, qui définit la manière dont nous traitons les données personnelles.

Il convient de noter en particulier que :

  • Les données personnelles acquises dans un seul but, par exemple la constitution d’une équipe, ne doivent pas être utilisées à d’autres fins sans en avertir le participant/candidat dont elles sont la propriété.
  • Lorsque des données personnelles ont été fournies par un participant/candidat de manière confidentielle, que ce soit par le biais d’une session de restitution ou d’un autre engagement, vous devez déterminer, conformément à vos principes et obligations professionnels, si un devoir de confidentialité existe vis-à-vis du participant/candidat qui vous empêche de partager de telles données fournies confidentiellement en lien avec l’organisation qui emploie cette personne.

Annexe III – Utilisation licite des marques

The Myers-Briggs Company produit des grandes quantités de Matériel sous licence exclusive. The Myers-Briggs Company requiert le respect de ses marques et de celles de ses fournisseurs. The Myers-Briggs Company recommande les pratiques suivantes en ce qui concerne la protection juridique des marques :

  • Le symbole TM représente une marque, tandis que le symbole ® représente une marque déposée dans un ou plusieurs pays.
  • Le symbole approprié (TM ou ®) doit apparaître dès la première référence faite à la marque dans un document, ou, a fortiori, dès lors que la marque figure bien en évidence.
  • Une note indiquant à qui appartient la marque doit apparaître en bas de page, à la fin du texte ou à la fin du document. Cette note est généralement en petits caractères.
  • S’il n’est pas possible de reproduire le symbole TM ou ®, il convient de placer un astérisque après la marque et au début de la note de bas de page.
  • Le symbole TM ou ® doit toujours être employé comme un adjectif (par exemple, la phrase : « le questionnaire MBTI® est utilisé pour le renforcement de l’esprit d’équipe » doit être utilisée et non « le MBTI® est utilisé pour le renforcement de l’esprit d’équipe »).
  • Il convient de noter que « MBTI® » et « Indicateur de type Myers-Briggs® » sont toutes deux des marques déposées. Si les deux sont utilisées dans un même document, le symbole ® doit apparaître la première fois qu’elles sont mentionnées. Ces marques ont été déposées pour protéger aussi bien les logiciels que les imprimés et la formation à l’emploi de tests psychologiques.
  • Les conseils ci-dessus s’adressent particulièrement aux consultants qui font référence à des marques dans leurs offres de services, les rapports à leurs clients, leurs documents commerciaux et leur publicité..

Annexe IV – Droits d’auteur

Généralités

La violation des droits d’auteur constitue un délit, et The Myers-Briggs Company souhaite protéger ses droits d’auteur et ceux des sociétés lui ayant concédé des licences d’exploitation.

Procéder à une copie d’un élément quelconque d’un test ou d’un questionnaire constitue une violation des droits d’auteur. La reproduction, par quelque moyen que ce soit, des matériaux suivants constitue un délit, que le matériel reproduit ait été vendu ou non :

  • Manuels et textes connexes
  • Livrets de questions et tout élément des questionnaires, à faire seul ou en groupe
  • Feuilles de réponses
  • Formulaires clients de rapport ou de restitution
  • Tableaux de profils tels qu’ils apparaissent sur les formulaires de rapport
  • Grilles de pointage/grilles de réponses
  • Logiciels et documentation associée
  • Matériel de formation 

(Cette liste n’est pas exhaustive)

Les droits d’auteur d’un éditeur constituent son bien le plus précieux. Les droits d’auteur protègent l’effort créatif des auteurs et l’intégrité de leurs œuvres. Toute violation de droits d’auteur compromet gravement l’économie de l’édition. De plus, dans le cas des instruments psychométriques, toute copie illégale peut mener à leur utilisation défectueuse, déprécier l’image de l’instrument auprès des personnes évaluées et même les désavantager. Le manque à gagner qui en découle diminue d’autant les fonds consacrés à la recherche, à la mise au point de nouveaux instruments et appauvrit les services de mise à jour.

Il est précisé que les matériels utilisés pour les tests psychométriques sont spécifiquement exclus de tous les accords de licence de photocopie (de la Copyright Licensing Agency (CLA) du Royaume-Uni comme pour tous les organismes officiels de protection de la propriété intellectuelle dans tous les pays européens).

Logiciels

Il est également illégal d’intégrer tout élément du matériel ci-dessus dans un logiciel utilisé pour l’administration, la cotation et l’interprétation d’un questionnaire ou d’un test. Le profil, tel qu’il figure dans les formulaires publiés, est également protégé par des droits d’auteur et ne peut donc être utilisé dans un système de présentation sur ordinateur, même s’il s’agit d’un système qui produit uniquement des rapports lorsque des données (les résultats des questionnaires ou tests) sont saisies dans l’ordinateur.

Les Acheteurs qui utilisent des systèmes génériques doivent savoir que la responsabilité de l’installation d’un instrument particulier sur ces systèmes incombe à l’utilisateur et non au fournisseur des systèmes. L’utilisateur enfreint les droits d’auteur s’il n’obtient pas la permission de l’éditeur. Dans l’hypothèse de l’utilisation d’un grand nombre des instruments de The Myers-Briggs Company, comme le MBTI, CPI, FIRO-B et l’instrument Strong Interest Inventory, l’éditeur n’a pas pour politique d’accorder cette permission. Certains systèmes génériques contiennent des représentations de la totalité ou d’une partie des profils. Ayant été incorporées sans permission, elles sont illégales.